École de pilotage

HR200 - Tableau de bord 

Quelles sont les conditions requises pour apprendre à piloter un avion ? 

Il n'y a pas d'âge pour commencer à apprendre (mais on ne peut être lâché, c'est-à-dire piloter seul à bord, qu'à l'âge de 15 ans au moins). Il faut être reconnu médicalement apte après une visite chez un médecin agréé par la DGAC, acquitter sa cotisation annuelle au club et sa licence FFA (qui inclut l'assurance), et... payer ses heures de vol. L'autorisation des parents ou du tuteur légal est obligatoire pour les mineurs. 

Pour les jeunes, il existe des possibilités d’aides financières, notamment en passant le BIA, 

Comment s'inscrire ? 

Il suffit de se rendre à l'aéro-club pendant les heures d'ouverture du secrétariat. Notre secrétariat vous aidera pour la partie administrative, vous fera rencontrer les instructeurs. Il ne restera plus qu'à commencer. 

Est-on obligé de s'inscrire au club dès la première séance ? 

Non, on peut d'abord réaliser un vol d'initiation avec un instructeur, à l'issue duquel on décidera de continuer ou non. 

Quelles sont les étapes de la formation ? 

Tout d'abord, on pilote en double commande, c'est-à-dire accompagné d'un instructeur, pour apprendre les bases du pilotage, ainsi que des bases pratiques et théoriques de mécanique, météo, radio, etc. Lorsque l'instructeur estime que l'élève est prêt, il peut être lâché, c'est-à-dire piloter seul, sous la supervision et le contrôle de l'instructeur resté au sol. Le nombres d'heures de double commande nécessaires pour être lâché est extrêmement variable, entre 15 et 25 heures le plus souvent. 

L'étape suivante est le BB (Brevet de base) qui permet de voler en solo dans un rayon de 30 km autour du terrain de départ, mais pas de se rendre sur un autre terrain. Avec des autorisations complémentaires, il permet l'emport de passagers, l'accès à d'autres terrains, etc. Pour passer ce brevet, il faut avoir réuni un certain nombre de conditions : 

  • Être âgé de 15 ans révolus
  • Avoir suivi une instruction théorique et une formation pratique en vol comprenant au moins six heures de pilotage en double commande, et comme pilote seul à bord, au moins vingt atterrissages et décollages ET quatre heures de vol. Il s'agit de "minimum légaux", la durée réelle est laissée à l'appréciation de l'instructeur, qui décide seul du moment où la formation du pilote est suffisante pour se présenter au test en vol.
  • Avoir satisfait à un examen théorique et à une épreuve en vol. 

DR400 - Tableau de bord

Ensuite, l'élève pilote peut passer le PPL (brevet de pilote privé sans restriction). Pour l'obtenir, il faut :

  • Etre âgé de 17 ans révolus
  • Avoir suivi une instruction théorique et une formation pratique en vol comprenant au moins 45 heures de vol dont au minimum 25 heures en double commande et 10 heures en solo. Ce sont toujours des minimums légaux, mais on considère généralement que la majorité des élèves obtiennent ce brevet avec environ 50 à 70 heures de vol.
  • Avoir satisfait à un examen théorique et à une épreuve en vol. 

Le PPL permet au pilote de voler en tant que Commandant de bord, et d'emmener des passagers (sans rémunération) partout en France, et même à l'étranger sous réserve de posséder la compétence linguistique de langue anglaise